Fiche pratique
|
Risque et sécurité

Comment fonctionnent les cookies ?

On entend beaucoup parler des cookies. Désormais, tous les sites Internet qui en utilisent sont tenus de le préciser dans un bandeau qui apparaît lors de la première connexion. Mais de quoi s’agit-il exactement ?

03 min
16 octobre 2020
Comment fonctionnent les cookies ?

Qu’est-ce qu’un “cookie” ?

Le “cookie” est un petit fichier qui permet à un site Internet de garder en mémoire des informations vous concernant en les stockant sur votre ordinateur : un pseudo, votre âge, certaines habitudes de navigation, etc. Ces données sont ensuite collectées et analysées afin de fluidifier votre navigation et de personnaliser le contenu affiché (en vous proposant des publicités qui vous correspondent par exemple).

Les cookies n’ont pas une durée de vie limitée - même si la loi souhaite maintenant leur mettre une durée de vie maximum de 13 mois - et leur existence est conditionnée par votre acceptation. Un exemple : lorsque vous cochez la case “se souvenir de moi” (qui vous évite par la suite d’avoir à entrer de nouveau vos identifiants sur un site Internet), un cookie est créé dans votre navigateur web pour garder ce choix en mémoire. Il existe différentes catégories de cookies :

  • les cookies strictement nécessaires ;

  • les cookies de performance ;

  • les cookies de fonctionnalité ;

  • les cookies de ciblage marketing ;

  • les cookies inconnus.

Si les 3 premiers sont destinés à optimiser votre expérience utilisateur et la fluidité de votre navigation, les 2 autres ont des objectifs plus flous.

Le saviez-vous ?

Conscientes des risques induits par l’utilisation massive de cookies, les autorités européennes se sont emparées de ce sujet. C’est la raison pour laquelle apparaissent désormais des bandeaux informatifs sur la plupart des sites Internet européens : il s’agit d’une obligation légale visant à sensibiliser le plus grand nombre aux enjeux que représentent les cookies.

Big brother is cooking you ?

Les cookies sont des outils très utiles dont il faut mesurer la puissance. S’ils permettent d’améliorer votre navigation sur Internet, ce n’est pas sans contrepartie. Petit à petit, les éditeurs de sites Internet se sont habitués à stocker de plus en plus de données sur vos habitudes de connexion. En recoupant ces données, il devient possible d’obtenir des informations de plus en plus privées. La seule analyse de votre parcours sur Internet peut par exemple permettre de déduire vos opinions politiques, votre goût prononcé pour des passions inavouables ou même simplement votre état de santé... Votre vie privée s’en trouve exposée, sans compter que vous n'êtes pas toujours conscients de leur présence, là est le piège...

C’est donc à chaque internaute de veiller aux traces qu’il laisse sur la toile, mais rassurez-vous, les cookies n’ont pas accès au contenu de votre ordinateur !

Comment échapper aux cookies ?

Par nature, le cookie est inoffensif. Il convient juste d’être informé des dangers qu’ils peuvent représenter et savoir qu’il est tout à fait possible de s’en protéger si on le souhaite. Concrètement, tout site Internet doit demander l’autorisation à l’internaute avant de déposer des cookies sur son ordinateur.

En outre, tous les navigateurs proposent désormais un mode dit de “navigation privée”, accessible depuis le menu et qui vous assure qu’aucun cookie n’est enregistré dans votre ordinateur. Il est également possible de paramétrer définitivement vos navigateurs pour supprimer les cookies déjà stockés, ne pas en accepter de nouveaux ou n’en accepter que certains. De nombreux guides existent pour ce faire, comme celui de la CNIL.

Attention toutefois : la navigation privée permet de naviguer sur le Web sans que les données de navigation comme l'historique ou les cookies soient conservées à la fin de la session mais ne garantit pas votre anonymat. Pareil pour la suppression des cookies C’est une première protection mais elle ne vous rendra en aucun cas invisible.

Le saviez-vous ?

Les premières spécifications des cookies ont été écrites en 1994, par John Giannandrea et Lou Montulli, pour Netscape Navigator. Cette année-là, la version bêta 0.9 du navigateur de recherche intégrait la technologie des cookies. Sa première utilisation (hors expérimentation) servait à déterminer si les visiteurs du site web Netscape l’avaient déjà visité auparavant. C’est en 1995 que Montulli dépose une demande de brevet pour cette technologie. Un brevet qui sera accordé en 1997.

Sur le même sujet